Journée annuelle de spécialité : Santé des adolescents

Le 14 février 2018
Montréal Québec

PROGRAMME

Mercredi 14 février 2018
7 h 30 - 8 h Inscription et petit déjeuner continental
8 h - 8 h 10 INTRODUCTION ET MOT DE BIENVENUE
8 h 10 - 8 h 55 Il n’y a pas de fumée sans feu : le contexte changeant du cannabis au Canada et ce qu’il signifie pour vos patients Richard Bélanger, MD Un examen concret des questions brûlantes touchant le cannabis dans le contexte de la légalisation prochaine. Sujets abordés : usage médical en pédiatrie, données scientifiques sur l’usage du cannabis et ses effets sur le cerveau en développement des adolescents.
8 h 55 - 9 h 40 Mince alors ! Je n’y comprends plus rien : l’anorexie atypique Holly Agostino, MD On associe la plupart du temps l’anorexie mentale à l’insuffisance pondérale, mais un sous-type de patients anorexiques peut présenter un indice de masse corporelle normal. Apprenez à reconnaître les signes précoces de ce diagnostic camouflé et à poser les interventions adéquates.
9 h 40 - 10 h 25 Le kyste ovarien chez l’adolescente Ian Comeau, MD Ces kystes peuvent être associés au syndrome des ovaires polykystiques, à des douleurs abdominales ou être simplement une découverte fortuite. Comment doit-on réagir face à la découverte d’un kyste de l’ovaire? Cette séance offre des conseils sur la prise en charge en cabinet d’une adolescente atteinte d’un kyste ovarien, ainsi que sur les indications cliniques pour référer cette patiente en soins spécialisées.
10 h 25 - 10 h 45 Pause-santé et visite des exposants
10 h 45 - 11 h 30 Améliorer le recours à la contraception et l’observance chez les ados Giosi Di Meglio, MD À titre de médecins, diminuer le taux de grossesses non désirées et d’ITS chez les ados nous paraît évident... mais comment convaincre les jeunes de s’impliquer dans ce processus? Cet exposé traitera des diverses façons d’améliorer l’accès et l’engagement des patients dans le domaine de la santé sexuelle.
11 h 30 - 12 h 15 13 raisons de ne pas passer à l’acte : examen des facteurs de risque de suicide chez l’ado Jason Bond, MD Média, pairs, intimidation… les adolescents font face quotidienne - ment à de nombreuses difficultés – certains les surmontent mieux que d’autres. Comprendre les éléments en jeu et apprendre à reconnaître les facteurs de risque de suicide afin de pouvoir intervenir de façon significative auprès de vos jeunes patients.
12 h 15 - 13 h 15 Dîner
ATELIERS – SÉANCE I et II

(Chaque participant classera les ateliers selon ses domaines d’intérêt; deux ateliers seront attribués à chacun, selon l’ordre d’entrée des inscriptions.)

13 h 15 - 14 h SÉANCE I
A. Terrain mouvant : respecter la confidentialité des ados et assurer leur consentement Suzanne Mac Donald, MD Apprendre à négocier le terrain miné qui accompagne la prise en charge de patients adolescents et trouver un équilibre avec l’implication parentale dans votre pratique. Cet atelier s’intéresse à l’application concrète des lois du Québec associées aux concepts de confidentialité et de consentement des adolescents.
  B. Motivation : techniques d’entretien avec les adolescents en consultation Danit Nitka, PhD Questions OUvertes, Valorisation, Écoute réflective et Récapitulations (OUVER) sont les fondements de l’entretien motivationnel. Dans cet atelier, nous passerons en revue la façon d’appliquer cette technique éprouvée pour améliorer la collaboration de vos patients.
  C. Et après? Comment aider les ados à gérer les contrecoups de la violence sexuelle Franziska Baltzer, MD Un quart des adolescentes subit une forme ou une autre de violence sexuelle, souvent de la part de quelqu’un qu’elles connaissent. Cet atelier couvrira les priorités biopsychosociales des soins qui suivent la divulgation d’une agression sexuelle de la part d’une patiente. Implications médicolégales, infos sur la trousse médicolégale, comment documenter le cas, implication de la DPJ, questions de sécurité, examen physique, dépistage pour ITS, prévention de la grossesse et des ITS, interventions thérapeutiques, et savoir où référer les victimes.
14 h 05 - 14 h 50 SÉANCE II (reprise des ateliers A à C)
14 h 50 - 15 h 05 Pause-santé et visite des exposants
ATELIERS – SÉANCE III et IV

(Chaque participant classera les ateliers selon ses domaines d’intérêt; deux ateliers seront attribués à chacun, selon l’ordre d’entrée des inscriptions.)

15 h 05 - 15 h 50 SÉANCE III
D. Sont-ils/elles transgenres? À faire, à éviter Shuvo Ghosh, MD Les questions concernant les jeunes trans sont de plus en plus présentes dans les médias et dans les programmes de médecine. Êtes-vous à jour? Cet atelier fera le point sur ce qu’il faut éviter et sur les bonnes interventions auprès des jeunes transgenres. Sujets traités : environnement convivial pour les personnes transgenres, emploi d’un langage neutre non sexiste et du pronom adopté par l’ado, soins gynécologiques, traitements hormonaux et chirurgicaux, et questions sur la fertilité.
  E. Médecine sportive pédiatrique – Traitement en cabinet des blessures sportives courantes chez l’adolescent Claire LeBlanc, MD, et Elie Wakim En cabinet, on rencontre souvent des blessures musculosquelettiques chez les ados sportifs. Cet atelier donné par un médecin en pédiatrie sportive et physiothérapeute du sport est axé sur les blessures les plus courantes chez les ados. Nous aborderons les stratégies thérapeutiques de base en cabinet, notamment le rôle de la physiothérapie et de la pose d’attelles pour favoriser le rétablissement de vos patients.
  F. Poser la fourchette et sélectionner le couteau : évaluation des adolescents gravement obèses Julius Erdstein, MD L’obésité infantile et juvénile est l’un des enjeux de santé publique les plus graves du 21e siècle. Cet atelier portera sur l’évaluation de l’adolescent gravement obèse et les options de traitement, notamment les interventions chirurgicales et leurs résultats. On discutera des avantages d’une approche multidisciplinaire ainsi que de l’importance des interventions simultanées d’ordre psychosocial et diététique.
15 h 55 - 16 h 40 SÉANCE IV (reprise des ateliers D à F)